QUI ?

Qui est Lolibri ?

Carole Rouchouse, fondatrice de Lolibri

Carole Rouche est Lolibri

Je suis Carole, alias Lolie, femme dynamique, impliquée et toujours ponctuelle (enfin j’essaie ☺️).

Je suis plutôt sportive mais je n’ai rien contre un weekend tranquille.

Originaire du Nord Isère, je suis dans la Drôme, sur Bourg-Lès-Valence, depuis 2010.

Ingénieur de formation, j’aime comprendre ce qui m’entoure, apprendre des nouvelles situations et relever des défis.

Mon parcours n’a pas été linéaire. Cheffe d’équipe, responsable production, chargée de mission, enseignante, consultante. Toutes mes expériences, la plupart au service du secteur agroalimentaire, m’ont beaucoup appris sur moi et m’ont fait évoluer.

En 2017, je sens que quelque chose ne tourne pas rond. Est-ce le monde, le climat, la société, ma façon de voir les choses et d’aborder la vie ? Sûrement un mélange de tout cela. Pour comprendre, je me suis interrogée, je me suis documentée, je me suis formée.

Ma conclusion est la suivante :

  • Le monde n’est pas au top de sa forme,
  • Il est urgent d’agir,
  • Je veux faire ma part.

C’est parce que j’ai de l’espoir dans l’avenir que j’ai créé Lolibri.

Pas très rassurant tout ça ! Mais je garde l’espoir. D’ailleurs, que signifie faire sa part ? Est-ce que cela se réduirait à manger moins de viande, faire pipi sous la douche et sortir le vélo du garage plus souvent ? Pas pour moi, je veux aller au-delà.

Forte de mes 15 années d’expériences dans le secteur agroalimentaire, j’ai étoffé mes compétences : Bilan Carbone, Responsabilité Sociétale des Entreprises (RSE), efficacité énergétique, … afin de pouvoir accompagner les entreprises dans leur transition écologique.

Avec une idée simple : chaque entreprise peut faire sa part !

Les accompagner… OUI, mais avec une approche différente ! Je veux apporter de la légèreté sur des problématiques sensibles. Accompagner les entreprises sans se prendre au sérieux.

Pourquoi Lolibri ?

Mais d’où vient ce nom : Lolibri ?

Connaissez-vous la légende  du Colibri ?

Voici la morale de cette légende : « Même si pris isolément, nos actes semblent dérisoires, c’est grâce à la somme de nos petits actes que les choses changent ».

Chaque entreprise est un Colibri. Une entreprise peut ainsi initier des démarches durables et responsables adaptée à sa taille et à ses moyens. Chaque entreprise peut faire sa part. Le pire serait de ne rien faire.
C’est dans cette état d’esprit qu’est né le projet Lolibri, concaténation de :

  • « Lolie » : le surnom de Carole Rouchouse quand elle était petite
  • « Colibri » : en relation avec la légende du Colibri, faire sa part

Lolibri fait progresser les entreprises dans leur transition écologique.

pourquoi lolibri